Qui sommes nous ?

Pour le moment, nous sommes deux (Damien et Rémi) à s’être lancés dans l’aventure au Canada depuis début mars dans le cadre de notre année sabbatique. On se connait tous les deux depuis le début de nos études à Telecom Lille mais réellement depuis 2010 et le début de la vie active. On a pu faire quelques virées ensemble lors de nos précédentes vacances (Nouvelle Zélande, Birmanie, Guadeloupe et Réunion) et ça nous amène aujourd’hui à prolonger l’expérience tout au long de cette année sabbatique.

Et dès septembre, un troisième aventurier (Florian) débarque au Canada pour se joindre à notre dernière escapade québécoise et pour le grand départ vers l’Amérique du Sud. On se connait tous les trois depuis quelques années grâce à un ami commun (Seb, si tu nous regardes <3) et les virées lilloises, parisiennes, WE couillus ou autres vacances ensoleillés ont fait grandir quelques passions communes de voyage et d’aventure.

Mais on n’en a jamais assez alors on sera finalement quatre puisque Julie se joindra aussi à l’aventure dès septembre en nous rejoignant à Santiago pour débuter notre « 2ème année ». Julie est officiellement la visiteuse la plus assidue de notre séjour au Québec et elle a donc gagné le droit de nous accompagner :). Vous avez déjà du voir apparaitre Julie à plusieurs reprises dans la blog notamment aux côtés de Damien (Love is in the air..). Les années sabbatiques ont le vent en poupe dans la mode à petit prix et Julie en profite donc aussi pour parcourir le monde à travers son projet Mucho Gusto. Après validation officielle du comité Caribou et flûte de Pan, on a donc décidé de se lancer à 4 dans l’aventure sud américaine. (on changera la photo dès qu’on se retrouvera au Chili ;-))

On sera donc 4, la team Pepito est au complet et les parties de belote sont assurées ! Vamos !

On s’est dit de vous donner chacun un aperçu de qui on est et dans quel optique on part sur la route des Amériques. Ça permettra à ceux qui ne nous connaissent pas d’appréhender le profil des loustics et aux autres de rigoler 5 minutes.

Damien  

Nordiste du 62 habitué depuis l’enfance à se baigner dans une eau à 18° sur les belles plages de la côté d’Opale. J’ai émigré il y a 10 ans sur Lille pour mes études puis mon travail d’Ingénieur IT à Decathlon. J’y pense c’est depuis cette date que j’utilise toujours le même sac à dos qui à l’époque me servait à ramener mon linge sale à la maison et maintenant qui m’aide à voyager.

Damien

Je pense que cette passion du voyage est réellement apparue lors de mon stage en 2009 en Malaisie. Je me souviens que dans mon cursus il fallait partir à l’étranger et je me suis dit autant faire un pays dont je n’avais quasiment jamais entendu parler. Cette expérience était d’une richesse incroyable. J’ai adoré être perdu dans mes habitudes. Être dans l’incompréhension totale dans certaines situations. Découvrir des cultures, décors et paysages incroyables. J’ai surtout apprécié les rencontres et la gentillesse des personnes. Cela m’a aussi permis à l’époque de me rassurer sur le fait de partir avec un bagage linguistique très limité. Depuis, je m’éclate à partir régulièrement en vacances pour découvrir notre planète bleue. J’attends notamment avec impatience le voyage annuel de 3 semaines environ pour m’ouvrir l’esprit. Pour apprécier encore plus ces expériences j’ai vraiment le besoin de les partager et j’ai la chance de toujours pouvoir partir avec des amis.

Cependant il me manque le fait de prolonger les instants dans un même lieu. Il me manque aussi le fait d’un lâché prise de plus longue durée pour laisser mes envies s’exprimer librement. L’année sabbatique a donc été un bon choix pour lancer ce projet. 6 mois installé à Montréal pour changer tout le quotidien. Cette première phase permettra aussi de préparer la suivante avec le voyage en itinérance en Amérique du Sud.

Sur les derniers voyages j’ai commencé à prendre quelques notes et faire des vidéos. L’idée de ce blog est de pouvoir poursuivre dans cette voie pour m’aider à exprimer mes ressentis et ma compréhension sur ce qui m’entoure. C’est aussi l’occasion de pouvoir partager avec les amis, la famille et tout ceux qui prendront plaisir à voyager avec nous à travers les articles.

Rémi

Normand d’origine, mi chti mi picard de mes parents (riche mélange ^^) et Lillois d’adoption depuis 10 ans maintenant. Je suis arrivé sur Lille en 2005 pour les études d’ingénieur à Telecom Lille et j’ai prolongé le plaisir depuis 2010 en travaillant chez Kiabi à l’IT (réseau puis applicatif web).P1000820 (Copier)
Mes passions dans la vie sont plutôt simples en dehors des voyages :
– Le sport en général, autant à pratiquer qu’à regarder. Supporter du RC Lens depuis tout jeune et le moment où mes grands-parents m’emmenaient à Bollaert. (les vrais sauront :-))
– La musique car elle rythme mes journées et le cadeau de départ (enceinte portable) est tombé à pic.
– Mes amis et ma famille : une bière entre potes ou un Noël en famille ça n’a pas de prix.

J’ai toujours aimé l’aventure, la nature et les voyages sûrement grâce à mes années scoutes mais aussi grâce à mes parents qui nous ont fait découvrir beaucoup de lieux en France et à l’étranger pendant nos vacances. Mon voyage au Burkina-Faso en 2007 pour une mission humanitaire a sûrement été le déclencheur de mon envie intense de voyager.
J’ai ensuite enchaîné par une année entre la Suède et la Slovénie en 2008-2009 qui n’ont fait que nourrir ma soif de découvertes.  La Slovénie est un vrai tournant pour moi, j’ai voulu découvrir ce pays seul pour vraiment me forcer à parler anglais et me pousser à la rencontre malgré la barrière de la langue. Partir en excursion tous les WE et revoir mes amis tchèques et polonais tous les ans est une vraie preuve que le pari a été tenu.

En rentrant dans le monde du travail en 2010, les voyages se résument à l’utilisation systématique des vacances pour continuer de découvrir le monde. C’est dans ce cadre que l’on a pu partager avec Dams un bout de chemin commun et cette passion des voyages. Et puis vient le moment où on a envie de pousser l’expérience un peu plus loin en allant découvrir un continent inconnu et sur une durée un peu plus longue que les 3 semaines-1 mois réglementaires. C’est le moment où jamais, ni femme ni enfants qui m’attendent au port, il faut foncer pour ne pas regretter. En anglais le mot wanderlust résume assez bien l’envie profonde de parcourir le monde qui nous anime. Parcourir le monde, ce n’est pas seulement aller dans tous les pays du monde telle une liste de trophées mais bien découvrir tous ces espaces inconnus et les richesses qu’ils renferment. Aujourd’hui, nous voyageons beaucoup à l’étranger mais cette soif de voyage, je compte bien l’assouvir en redécouvrant la France plus tard. Je suis convaincu que notre pays est magnifique et que l’on peut être dépaysé sans partir au bout du monde. Ça rassurera ceux qui ont peur que je ne rentre pas 🙂
J’ai beaucoup de rêves dans la vie, partir un an à l’aventure en faisait partie et pour ne pas tomber dans la « voyagite » aigüe, couper cette année en 2 expériences bien différentes était pour nous une bonne solution. 6 mois installé pour prendre le temps de découvrir le quotidien québécois et 6 mois d’aventure sur la route de l’Amérique du Sud.
L’aventure de cette année sabbatique est une expérience unique tant dans sa préparation que dans sa réalisation. Mais l’objectif est assez clair pour moi : continuez de découvrir le monde et ce continent américain que je ne connais pas, m’ouvrir à de nouvelles cultures et m’enrichir tout au long de l’année pour continuer à grandir.

Florian

Eh oui surprise… Un 3ème ch’ti va faire partie de cette aventure que Damien et Rémi ont commencé à vous raconter depuis le mois de février !

Qui suis-je tout d’abord ? Également originaire du Pas-de-Calais, j’ai aussi des racines polonaises auxquelles je suis très attaché, j’ai effectué la majeure partie de mes études IMG_3098 (Copier)à Lille (avec une courte escapade Aixoise), puis j’ai terminé ma formation d’avocat à Paris où j’ai commencé ma nouvelle vie professionnelle.

Souvent qualifié de bon vivant, j’aime profiter des petits plaisirs de la vie et des sorties entre amis… (j’aime beaucoup l’humour aussi !^^) c’est notamment au cours d’une soirée lilloise que j’ai rencontré Rémi et Damien !  J’ai voulu habiter Paris pour profiter des possibilités infinies qu’offre cette ville, que je continue encore de découvrir même en y habitant depuis 4 ans.

Pourquoi partir aujourd’hui ? J’ai toujours eu l’envie de voyager, de découvrir le monde et eu finalement très peu d’occasions de le faire durant mes études. Une fois installé dans la vie active, j’ai pu enfin voyager où je le souhaitais… Guadeloupe, New-York, Europe de l’est (oui oui le tourisme se développe bien dans cette région!) ces voyages malheureusement de courtes durées ont fini par me convaincre que je devais partir plus longtemps et plus loin.

Quand Damien et Rémi m’ont informé de leur volonté de faire une année sabbatique, et de leur projet de partir 6 mois au Canada et 6 mois en Amérique du Sud, l’occasion était trop belle pour ne pas leur demander d’avoir une place pour les six derniers mois de leur aventure…

Toutefois, vient ensuite le temps des interrogations (souvent le dimanche soir sous le plaid…) : vais-je avoir les ressources (physiques et financières) pour tenir durant ces mois ? Dois-je vraiment quitter mon travail dans lequel je me sentais bien et que je ne retrouverais pas forcément au retour ? Mais finalement tous ces doutes sont rapidement balayés par cette envie de vivre une aventure incroyable entre amis qui me marquera probablement pour la vie… !

J’ai eu cette chance d’avoir des parents qui m’ont toujours suivi dans tout ce que j’entreprenais, sans forcément comprendre dans quoi je m’embarquais. Si je ne devais retenir qu’un de leurs conseils c’est qu’il ne faut pas avoir de regrets dans la vie !

Aujourd’hui, j’ai fait le choix d’embarquer pour une nouvelle aventure dont je ne connais que peu de choses mais j’espère qu’à travers mon expérience, d’autres personnes qui ont parfois peur de franchir le pas de partir loin et longtemps, trouveront en eux la force de tenter une telle expérience !

Julie

Comme dit le dicton : « plus on est de fou… » non ? En tous cas, c’est ce qu’on dit dans ma famille, et il vaut mieux, parce qu’on est 6 enfants quand même !!… J’ai donc suivi ce précepte pour convaincre les garçons de m’embarquer également dans l’aventure !!

received_10157187794740494 (1)Forte de mes racines malgaches et de mon  « élevage » breton, mon caractère téméraire m’a poussée à découvrir ce qu’il se passait au delà des Côtes d’Armor depuis mes 21 ans. Après un premier voyage de 7 mois en Chine dans le cadre de mes études à l’ESSCA, et d’autres voyages tout aussi enchanteurs par la suite, j’ai finalement migré en terre lilloise pour raisons professionnelles il y a 4 ans ! Depuis, j’occupe avec plaisir un poste en marketing dans une société de prêt-à- porter (tiens, ce ne serait pas aussi la boite de Rémi… ?? ;)).

Chaque année, je m’offre avec excitation « LE » gros voyage qui me donnera « ma claque » et me permettra de sortir
de mon quotidien, de me rappeler qu’ailleurs, des gens vivent complètement différemment de moi, ont une autre
culture, d’autres normes, m’intriguent et souvent m’émeuvent pour me faire revenir un peu changée à la maison !

Je sais que voyager est une chance que tout le monde ne peut s’offrir et je suis reconnaissante d’avoir ce privilège. Je ne parle pas seulement de la barrière financière susceptible d’entraver le voyage, (bien que cela ne soit pas négligeable malheureusement!!) mais aussi du frein que peut représenter l’inconnu. Pour cela, je sais que je dois beaucoup à mon école et ma famille : mon école car elle m’a donné l’occasion de faire ce premier grand voyage et ma famille car même si ma pauvre mère tremble toujours pour sa « petite » dernière quand je lui annonce fièrement ma nouvelle destination (« Hein ?! Mais c’est où ça ?!!), elle est malgré tout, toujours là pour m’encourager !

Aujourd’hui, le souvenir de l’escapade chinoise est un peu lointain et l’envie de revivre pour quelques mois un quotidien déroutant, loin de tout ce que je peux connaître est devenue trop forte ! Alors comme Flo, je m’invite dans les valises des garçons pour la 2 ème partie de leur voyage en faisant au préalable un petit tour par l’Asie et en prévoyant à la suite de l’Amérique du sud, une petite virée à Cuba et sur la côte ouest des Etats-Unis car, peut-être l’aurez-vous compris, je suis plutôt du genre gourmande en terme de voyages et je voudrais être sûre d’être bien rassasiée si je dois encore tenir près de 10 ans avant la prochaine escapade longue durée!!

Enfin, comme je serai la seule fille de l’aventure (en tous cas pour l’instant… :p), j’ai aussi choisie d’assumer cette différence jusqu’au bout en me donnant un objectif complémentaire : collecter les secrets de beauté naturels des femmes à travers les pays que je visiterai. Cet objectif en réalité n’a pas tant pour but d’embêter les garçons (:p) que de m’assurer un « prétexte » pour rencontrer des locaux lors de notre périple, les aborder sous un angle « facile » pour ensuite mieux découvrir leur quotidien, leur vie, leurs âmes ! Car vous l’aurez compris, le voyage est avant tout une expérience humaine à mes yeux ! A ce titre, je tiendrais donc un blog propre sur ce thème (« Ben quoi les gars, vous ne voulez pas de mes conseils sur l’épilation au fil ?? Damien, tu es sûr que je ne peux pas tester sur tes épaules ?? :p ») mais il est possible que je m’invite de temps à autres sur les photos, vidéos ou articles de mes camarades poilus…

Sur ces derniers mots de Julie, nous clôturons cette séance de présentation et si vous voulez en savoir encore plus, n’hésitez pas à nous contacter.

Enregistrer

Enregistrer