Montréal – quartier par quartier

On passe beaucoup de temps sur Montréal depuis notre arrivée et on a eu le temps de découvrir plusieurs quartiers bien différents. On voulait vous dresser un topo de ce qu’il y a à faire quartier par quartier et ce qu’on a aimé/testé. On n’a pas pu tout mettre car Montréal est trop grand pour ça mais on a essayé de vous résumer nos visites, nos coups de cœur et tout ça avec quelques photos pour imager notre ressenti de chaque quartier; merci aux passages aux différents photographes qui ont pu me partager leurs photos.

Montréal est divisé en arrondissements mais on se repère plus facilement par quartiers. Il n’y a pas de carte officielle des quartiers de Montréal mais en voici une illustration qui résume bien :

MTL_etsy_1_1024x1024

P1070999

On a visité la plupart des quartiers qui vont suivre à vélo et on tenait à insister sur ce point, Montréal est une ville à vélo. Il y a beaucoup de voies cyclables bien délimitées, bien souvent sur des rues calmes et peu fréquentées par les voitures. A ça s’ajoute des voies uniquement réservées au vélo. Et on a vraiment constaté le nombre fou de vélos qui circulent et au final assez peu de voitures comparé à des villes de cette ampleur. Évidemment c’est l’été et le temps le permet mais se dire qu’on peut visiter Montréal en empruntant quasi exclusivement des voies cyclables c’était ben l’fun !

Allez en route !

Plateau-Mont RoyalP1030477 (Copier)

Commençons par « notre » quartier ou plutôt celui où l’on a vécu 6 mois. On avait choisi ce quartier pour la proximité avec tous les commerces, bars, restos et autres et son activité permanente. Certains lui reprocheront son grand nombre de français mais ça reste aussi pour beaucoup « the place to be ». On n’a pas été déçu puisque le quartier est vraiment très agréable à vivre sans jamais s’ennuyer.

Quelques balades à faire :

  • vers le belvédère du Mont-Royal pour une vue sur le centre-ville, soit par le chemin le plus rapide à travers le parc du Mont Royal et sa forêt. L’hiver, ce lieu est le terrain de jeu des skieurs et des descentes en luge. Autre possibilité en passant par le quartier résidentiel de l’avenue Mapplewood (quartier Outremont) et le cimetière du Mont-Royal, ça monte mais c’est très joli et c’est excellent pour le running !
  • dans les petites rues du plateau pour découvrir l’architecture des maisons montréalaises avec leurs escaliers.
  • les parcs La Fontaine ou Laurier pour se poser au calme ou participer aux nombreuses activités (piscine, pétanque, baseball, cinéma plein air, concerts…)
  • les grandes artères du plateau :
    • Boulevard Saint Laurent et sa parallèle Clark pour ses murales (voir article précédent), bars, restos et friperies
    • Avenue du Mont Royal, remplie de restos pour tous les goûts (du fast food à la cuisine « home made »), de friperies, de disquaires, libraires, bars…
    • Rue Saint Denis qui s’étend du Mile End au Centre Ville, bordées de façades des triplex avec les escaliers extérieurs et qui contient son lot de bars et restos. Théâtre du festival de cirque en juillet.

Vous trouverez aisémment de quoi boire un verre, vous restaurer ou faire la fête dans tous les axes cités mais voici quelques adresses testées et approuvées :

  • boire un verre : le Barraca, chez Baptiste ou plan B s’ils baissent le son.
  • grignoter/manger : Sala Rosa (espagnol), Aux vivres (Vegan de Montréal), Romados (poulet) mais on trouve vraiment tout ce qu’on veut donc il faut tester !
  • faire la fête : la Roquette au croisement Saint Denis/Mont Royal. Bon endroit pour finir la soirée 🙂 ou le TRH bar ou n’importe quel endroit où il y a du monde, juste pour voir ^^

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mile End

Notre dernier logement était vraiment en bordure de ce quartier branché et hypster de Montréal. Le Mile End, c’est aussi le quartier juif de la ville et il est donc très courant de croiser plusieurs familles en tenue traditionnelle et malgré soit y’a toujours la musique de rabbi jacob qui revient en tête.

Et sinon, il y a des bagels (Fairmount et St Viateur), des glaces (Kem Koba), des brunchs (Lawrence, Cagibi, B&M ou Fabergé), des bars-cafés (Olimpico, Club Social ou Waverly) …pour n’en citer que quelques uns mais les rues Fairmount, St Viateur et l’avenue du Parc regorgent de belles surprises (allez ! juste un petit beignet chez Boris) , ne pas hésiter !

En plus de tous ces lieux où on se laisse tenter, c’est vraiment agréable de se promener dans les rues résidentielles parallèles très calmes et vertes. Quelques photos pour illustrer le lieu :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Petite Italie

Situé autour du marché Jean Talon, ce quartier foisonne de commerces italiens en tout genre (bars, épiceries, boucheries…) avec évidemment beaucoup de drapeau italiens sortis. (on était à Montréal pendant l’EURO alors on a vite vu les nations les plus emprunts à exhiber leur drapeau national :-)) La rue Dante, son parc et son église sont emblématiques du quartier et la pâtisserie Alati-Caserta ravira les plus gourmands malgré ses prix un peu élevés. J’ai testé un cannoli rempli de mascarpone et c’était excellent (voir photo). En allant jusqu’à la rue Saint Zotique, vous pourrez trouver quelques cafés, restos ou pâtisseries qui valent le détour.

On peut se diriger en suite très vite vers le marché Jean Talon, l’un des principaux marché public avec Atwater (plus au sud le long du canal Lachine), lieu de visite de nombreux touristes. C’est vraiment un coin où l’on peut trouver tous les produits que l’on souhaite à des prix plus ou moins abordables (la qualité/rareté coûte parfois chère). C’est véritablement l’été que le marché prend de l’ampleur avec l’extension extérieure et l’arrivée des fruits, légumes, fleurs et fines herbes.

Nos coups de cœur (parmi tant d’autres) :

  • prendre une bière au vices et versa (rien à voir avec celui de Lille hehe); Boulevard St Laurent, terrasse sous les arbres avec une belle carte de bière près du parc Madeleine Gagnon.
  • prendre un brunch au bistro l’enchanteur, croisement Henri-Julien/Castelnau (15-20$)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Centre-Ville

SkyscraperLe centre ville (ou Downtown comme ils disent en Amérique) est le centre d’affaires et culturel de la ville.

On y retrouve donc les principaux grattes-ciel de la ville contenant essentiellement des bureaux (dont celui de Damien). Il faut savoir que la ville a interdit à tout bâtiment d’atteindre la limite des 203 mètres au dessus du niveau de la mer, altitude du Mont-Royal, ceci afin de préserver la ligne d’horizon de la ville. Seul l’oratoire Saint-Joseph excepte à cette règle. Le 1000 de la Gauchetière est le plus haut édifice (hors antenne) du centre ville avec ses 205 mètres de haut. Mais le débat de la hauteur reste d’actualité avec la pression des promoteurs immobiliers pour la construction de nouvelles tours.Montréal - vue depuis Bd René Lévesque

En plus de ces tours, on trouve de quoi magasiner autour de la rue Sainte-Catherine et se restaurer en fast food divers et variés (FIVE GUYS, BURGER KING, A&W et tous les autres fast food du monde entier)

Pour boire un verre au milieu de toutes ces tours, on vous conseille le NYKS qui propose quelques bières locales en pression.

Le quartier des spectacles est l’autre attraction du centre. Aménagé à partir de 2007 autour de la place des Arts, ce quartier regroupe une trentaine de salles de spectacles. Mais c’est surtout le cœur des différents festivals d’été (Francofolies, Jazz, Nuits d’Afrique, Juste pour Rire). Pendant cette période, le quartier est bouclé et complètement aménagé autour des festivals. Juste l’exemple avec le festival de jazz :

plan_site2016 Le quartier ne se limite pas aux bâtiments extérieurs puisque c’est ici que se tiennent les 33 kms de sous-terrains. En effet, ces sous-terrains, directement reliés au métro sont extrêmement utilisés pendant l’hiver lors de fortes baisses de températures et permettent aux montréalais de rejoindre plus facilement leur lieu de travail ou de sortie culturel, le tout en tee-shirt. La partie autour du quartier des spectacles est particulièrement design avec une architecture très moderne et des jeux de lumières bien pensés.

mtl_ss_terrain (Copier)

Pas très loin du centre ville se trouve le quartier des musées avec notamment le musée des beaux arts, qui est véritablement gigantesque. C’est un vraiment LE musée à faire de Montréal surtout quand il arrive (rarement) que la météo réserve de la pluie en été. Le musée est constitué de quatre bâtiments (les pavillons d’art international ancien, moderne et contemporain, de cultures du monde, d’arts décoratifs et de design, ainsi que le pavillon d’art québécois et canadien), situés de part et d’autre de la rue Sherbrooke. Un cinquième bâtiment sera inauguré en novembre dédié à l’éducation et l’art international. En plus de ces collections permanentes se tenait une exposition temporaire sur Pompéi que nous avions visité plus tôt dans l’année. Les collections permanentes sont gratuites pour les moins de 30 ans et la totalité du musée est accessible gratuitement le dernier dimanche du mois.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vieux Montréal, Vieux Port et canal Lachine

Le Vieux-Montréal est l’ancien berceau de la traite de fourrure et les rues pavées sont là pour témoigner du passé. Les rues sont aujourd’hui constituées de restaurants et de galeries d’art. Une balade rapide entre la place d’Armes et la place Jacques Cartier en passant par la basilique Notre-Dame permettront de se faire une idée du quartier. Le soir, les projections du projet Histoire Montréal viennent animer les bâtiments. Un circuit lumière vient également habiller le quartier. On a notamment apprécié la basilique Notre-Dame de Montréal tout de bleue vêtue le soir.

Juste à côté se trouve le vieux-port et ses quatre quais. Le lieu a été réaménagé pour plusieurs activités (accrobranche, parc aquatique, cirque du Soleil, festival) et en plus d’être le départ des croisières touristiques, c’est le départ d’une promenade qui mène tout le long du canal Lachine en passant les différentes écluses. De nombreuses personnes viennent y pique niquer le soir ou viennent regarder un bon polar le dimanche soir pour une séance cinéma en plein air. Ce canal est vraiment idéal en vélo ou pour le jogging. On passe rapidement des bâtiments désaffectés du port au nouveau quartier Griffintown et ses récents buildings puis au marché Atwater en finissant sur Verdun.

04072016-P1070411_lachine (Copier)
MTL – Griffintown
04072016-P1070412_lachine (Copier)
MTL – Atwater

.

Quartier latin et le Village

Proche de l’UQAM (Université du Québec à Montréal), le quartier latin regorge d’étudiants. On y trouve la Grande Bibliothèque où on a pu faire nos cours d’espagnols. L’édifice est vraiment impressionnant, six étages aérés très prisés du matin au soir où l’on trouve des gens de tous les âges, de toutes les classes sociales, la culture vraiment abordable pour tous. Lieu pour réviser, travailler en groupe, surfer, lire ou juste dormir, on y passerait très facilement sa journée. Et on y trouve vraiment ce qu’on veut du roman à la BD en passant par les revues, films, cds ou jeux vidéos sans dater du siècle précédent.

Nos deux autres lieux phares du quartier latin sont l’Escalier (déjà évoqué ici) et les Jardins Gamelins qui accueillent plusieurs rassemblements notamment le festival de cirque ou quelques DJs sets des Piknik Electronik et autres concerts.

MTL - Jardins Gamelins
MTL – Jardins Gamelins

Juste à côté se trouve le Village qui est le quartier gay de Montréal et le plus grand d’Amérique du Nord, situé tout au long de la rue Sainte Catherine en partant des Jardins Gamelins. Dans ce quartier, on se promène plus qu’on visite mais les kms de la rue Sainte Catherine décorés de lampions roses accrochés dans les airs  le long des différentes boîtes, cabarets, bars, commerces, banques aux drapeaux arc en ciel fièrement arborés, le ton est donné ! L’homosexualité à Montréal est vécue bien différemment qu’en France : personne ne se retourne sur un couple homo se tenant la main, personne ne s’offusque. Certains diront « ah yen a beaucoup ici ! », c’est juste qu’ici, ils n’ont pas à se cacher et qu’ils peuvent assumer totalement sans jugement. Bienvenue au XXIème siècle !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Westmount

Ce quartier résidentiel est en fait une ville à part entière sur les hauteurs ouest de la ville. Il suffit de remonter vers l’Ouest le Bd Maisonneuve pour se rendre compte du changement entre Montréal et Westmount. On passe sur une zone très résidentiel, où les jardins sont tondus au millimètre (valable pour tout le Québec globalement, il existerait même des amendes pour mauvais entretien).  On sent réellement l’influence anglophone dans ce quartier et l’architecture très victorienne des différents bâtiments (City Hall, Victoria Hall, Library) nous le rappellent. Le club house et les terrains de croquet à côté de la mairie me dressent définitivement l’étiquette du quartier. Il est temps de monter sur les hauteurs de ce quartier-ville pour respirer un peu et suer à grosses gouttes. Autour du belvédère et de l’avenue Sunnyside, c’est garni de maisons énormes à l’américaine et de voiture à grosse cylindrées. Le gratin montréalais vit ici et on se sent parfois dans un autre monde en se baladant avec son vélo qui couine, ses tongs et son appareil photo.

(On peut associer la partie résidentielle du quartier Rosemont près du Mont Royal qui est très similaire à Westmount, j’en parlais plus haut sur la route du cimetière)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jean Drapeau

Ce parc regroupe les îles Notre-Dame et Sainte-Hélène sur le St Laurent. Il avait accueilli en 1967 l’expo universelle et plusieurs bâtiments en restent les vestiges. Une rénovation est prévue en 2017 pour les 50 ans de l’expo universelle.

L’île Saint-Hélène reliée à Montréal par le pont Jacques Cartier (accessible en vélo et à pied l’été) est la partie la plus verdoyante et animée des deux îles.  Elle regroupe plusieurs choses à voir :

  • la biosphère
  • la tour Levis
  • le complexe aquatique
  • le parc d’attractions de la Ronde, théâtre du festival international des feux d’artifice
  • la plaine des jeux où se tiennent les festivals Osheaga et WE du monde
  • Calder où se tient les Piknik Electronik tous les dimanches après-midi

Sur l’île Notre-Dame, construite artificiellement à partir des gravats du métro, on trouve :

  • le circuit de F1 Gilles Villeneuve accessible toute l’année aux vélos, rollers et piétons
  • le casino de Montréal
  • la plage Jean Doré

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Outre le fait qu’il y ait beaucoup d’animations sur ces deux îles depuis notre arrivée, on peut aussi profiter d’une superbe vue sur Montréal, sur le pont Jacques Cartier, de jour comme de nuit.

MTL - Pont Jacques Cartier by night
MTL – Pont Jacques Cartier by night

On a particulièrement aimé la comm faite autour des activités été sur l’île. J’ai vu la version hiver « à deux pattes de chez vous » avec des pattes d’ours qui est pas mal non plus.

jean drapeau

Hochelaga-Maisonneuve

Ce quartier est surtout visité pour les installations futuristes construites pour les JO de 1976 (dépassement de budget de 796% record en cours) dont certaines composent maintenant « L’espace pour la vie » (rien que ça !), vaste centre dédiée à la nature composé du biodôme, du jardin botanique, d’un insectarium et d’un planétarium. On a pu visiter tous ces lieux très grands et intéressants malgré le coût parfois élevé des entrées. Il ne faut pas hésiter à flairer les bons plans et les entrées gratuites ou réduites (dernier dimanche du mois, soir de semaine…). Ça nous a permit par exemple de faire 2 fois le planétarium et de voyager entre les étoiles, les aurores boréales et Mars.

MTL - Parc Olympique
MTL – Parc Olympique

L’autre partie des installations olympiques est dédiée au sport avec le stade et sa tour penchée (la plus grande du monde ! il fallait s’y pencher pour avoir un record ^^) que l’on peut voir de plusieurs endroits de Montréal, notamment l’avenue Mont Royal, détail qu’on ne manquait pas de faire partager à nos visiteurs :-). Il y a aussi autour plusieurs installations dédiées au sport. C’est toujours intéressant de voir comment une ville reconvertit les installations olympiques quand on compare avec Sotchi.

Outre les installations olympiques, le quartier d’Hochelaga (ou Hochelag’ pour les intimes) est un quartier populaire , autrefois dominé par les Hell’s Angels et qui abrite désormais une population assez pauvre, des boutiques assez kitchs mais quelques lieux bons marchés. De nombreux jeunes habitent le coin pour les logements bons marchés et il se dit que plusieurs entrepreneurs souhaitent rehausser le niveau du quartier tout en incluant les résidents de longue date et les moins fortunés, tout un programme. Bref futur lieu bobo ou non, j’y ai aimé le côté brut, les ruelles calmes, le brunch pas cher de New casa de la Pizza, l’Atomic Café ou encore l’Espace Public, lieu toujours animé et déjanté.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voilà, la visite est terminée ! Je le répète, ce n’est qu’un aperçu, on n’a pas parlé de plein de quartiers notamment Villeray, Beaubien, Outremont, Verdun… qui sont à faire ou à vivre. Nous conseillons sans aucun doute de flâner dans ces quartiers en vélo ou à pied pour vraiment prendre le temps de profiter de chaque lieu. Encore mieux, habiter les différents quartiers..mais notre séjour s’achève et il faudra revenir pour profiter de tous ces endroits qui font de Montréal une des villes les plus agréables à vivre au monde, sans aucun doute.

voEnregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

3 Commentaires

  1. AMCarlier dit : Répondre

    « C’est aussi le quartier o » …… Tellement « comme il faut » que vous avez laissé le texte en suspens !!
    Je n’ose formuler un voeu mais je peux exprimer la réaction que cette lecture m’a inspirée : chapeau les artistes …..
    Cette balade à vélo documentée (textes et photos dignes d’un guide et d’un ambassadeur) dans Montréal est un pur bonheur et son éclectisme n’a d’égal que sa richesse et son originalité.

  2. zabeth dit : Répondre

    Cet article me donne tellement envie d’y retourner!!

  3. Oyer Pascale dit : Répondre

    Formidable les garçons !!!Ce résumé sur cette ville de Monréal me renvoie dans mon séjour dans mes images que j’ai vraiment passé un très très bon moment là bas.
    Bonne continuation et biz biz

Laisser un commentaire