L’ouest Argentin de El Bolson à Mendoza

Nous continuons de remonter l’Argentine pour nos dernières étapes avant de franchir une dernière fois la frontière avec le Chili. Ces dernières semaines, nous avons beaucoup marché dans les montagnes et fait pas mal de route, alors à présent place à la détente ! On commence par un arrêt rapide à El Bolson, la ville des hippies où il fait bon vivre, puis quelques jours à Bariloche la station balnéaire des montagnes et enfin Mendoza la place forte des vignobles du pays.

Madonna – Don’t cry for me Argentina

El Bolson

Coup de chance on arrive le jour du marché ! Ou alors c’est un peu tous les jours comme ça ici. La place et le parc sont remplis de stands d’artisanat. On y retrouve les attrapes cauchemars et les pierres spirituelles. Il y a aussi de nombreux onguents pour prendre soin de sa peau ou se soigner de différents maux. Ah ouf, il y a aussi des brasseries locales et de nombreux stands de food trucks ! On est bien ici, l’ambiance est détendue. Les gens sont pour la plupart accoutrés de vêtements hippie et ont le sourire. Accompagnés de nos breuvages, on s’assoie au bord d’une fontaine, près d’un groupe de musique qui vient de s’installer : Dos Astronautas. Au coeur de ce village mystique au milieu des montagnes, nous sommes transportés par la musique Indie Rock et l’atmosphère si particulière dans laquelle nous baignons tout à coup. On achète le CD du groupe, ça fera du bien de l’écouter dans quelques mois pour replonger dans notre voyage. Un festival de musique de 4 jours commence dès ce soir. Nous hésitons mais les jours sont comptés, Rémi a son vol pour Paris dans moins de 10 jours !

Bariloche

Nous avons décidé de passer plusieurs jours dans les environs de la ville de Bariloche qui est réputée pour ses paysages de montagnes et sa route des 7 lacs. Nous nous installons convenablement dans un logement en vidant une bonne partie de notre 4×4. Le four fonctionne nous allons en profiter pour nous refaire des plaisirs gustatifs sur les prochains jours. Notamment la bonne tarte de Julie aux framboises et chocolat blanc !

Le premier jour c’est repos. Nous allons dans le centre ville et planifions nos activités autour d’un bon thé. Ce sera parcours de la route des lacs sur une journée, rafting un autre jour et pour finir balade équestre. Encore de bonnes émotions en perspective. Mais pour l’heure on continue la visite de Bariloche, il faut dire aussi que c’est la capitale du chocolat, on en profite pour tester différentes saveurs d’Alfajores !

Mendoza

Mendoza n’a jamais été loin de nous car nous avions toujours un bon vin Argentin pour nous accompagner durant ce mois. On ne vous cachera pas qu’avec Florian on passait pas mal de temps dans les rayons pour se dégoter une bonne bouteille, ça fait parti de la découverte du pays. La région de Mendoza produit plus de 60% du vin du pays, le Malbec étant le cépage le plus répandu.  Nous arrivons la veille de notre visite de la Bodega Pulenta Estate, on en profite pour nous perdre avec le 4×4 à travers les vignes. Les paysages sont superbes avec les vignobles à perte de vue et les montagnes étalées sur l’horizon. De nombreux rapaces survolent les lieux et plusieurs chouettes font les vigies posées sur les poteaux. On discute avec des gens pour trouver un endroit pour la nuit. Plusieurs voitures s’arrêtent pour voir ce qu’on veut. Au final une des personne nous dit de la suivre, il s’agit d’un homme qui travaille pour un propriétaire de domaine qui accepte de nous accueillir sur son terrain. Une famille habite sur les lieux et nous pourrons utiliser l’une de leur pièce. C’est pas plus mal car le temps devient très menaçant. Les éclairs éclatent de tous les côtés, c’est très beau. On en profite pour souffler notre bougie des 5 mois. Le lendemain nous partons pour la visite gustative de la Bodega. Nous choisissons la découverte de 5 vins mais grâce à nos nouveaux amis rencontrés au cours de la visite, Patrick et Deb, un français et sa femme américaine résidents au Panama, nous pourrons goûter des vins supplémentaires. Nous sommes étonnés d’apprendre qu’il n’y a pas de différence de qualité du vin entre les années. La météo ne variant pas les vins sont identiques d’une année à l’autre.

Ce soir c’est notre dernière nuit dans la tente ! On trouve un bel endroit sauvage et on se fera même de bonnes galettes bretonnes pour marquer le coup. Au matin, notre petit déjeuner est animé par plein de touristes curieux. Nous qui nous pensions dans un coin perdu, on se trouverait en fait près d’un pont en pierre historique, visiblement à l’ordre du jour de nombreux circuits touristiques ! Une dizaine de minibus de touristes se sont arrêtés pour prendre des photos. Amusant ce réveil ! Allez il est temps de traverser la frontière vers le Chili en direction de Santiago. Ces passages frontaliers nous paraissent bien naturels maintenant.

La boucle est bouclée comme on dit. Ça nous fait un petit pincement de revenir à Santiago. Incroyable la vue dans le rétroviseur. 5 mois sur les routes de l’Amérique du Sud. C’est un privilège d’avoir pu faire ce voyage !

Nous retournons chez Bruno, notre garagiste chilien pour réparer quelques trucs sur la voiture et changer certains éléments avant la revente. Nous rencontrons les deux français qui nous reprennent le véhicule. Ils ont pour ambition de l’emmener jusqu’au Canada. Nous sommes content de savoir que notre 4×4 va poursuivre le voyage. Le hasard est un peu taquin voire cruel avec nous. Les deux français arrivent prendre le véhicule pile au moment où Rémi prend son taxi pour aller à l’aéroport pour son retour en France. Nous perdons deux compagnons, c’est la fin de ce voyage. En remontant dans le logement nous avons le cœur gros et nous nous sentons un peu perdu. Pour nous changer les idées nous nous plongeons dans l’organisation du prochain voyage. Nous commandons nos billets pour les chutes d’Iguazu et le Brésil !

Laisser un commentaire