La région d’Atacama

Musique : The Great Escape – Woodkid

Après une nuit plutôt fraîche (eh oui nous sommes montés à 2 800 m d’altitude sans forcément nous en rendre compte tout de suite), nous voici en route pour la région touristique d’Atacama.

La première chose qui nous frappe en arrivant dans la cité de San Pedro de Atacama, c’est que nous ne sommes pas les seuls à vouloir visiter la région.

C’est la première fois depuis le début de notre voyage en Amérique du Sud que nous parcourons une ville remplie de touristes et de ce fait qui est essentiellement composée de nombreuses enseignes proposant des tours organisés.

De notre côté, nous ne ferons pas appel à ces organismes, c’est aussi cela l’avantage d’avoir notre propre moyen de locomotion, nous sommes libres 🙂

Nous décidons de prendre le temps de découvrir cette région en partant tout d’abord au sud puis au nord, le programme sera fixé ainsi pour une durée totale de 4 jours :

  • Ruines de Pukara de Quitor ;
  • Les différentes lagunes du sud dont la Laguna Aguas calientes ;
  • Geysers et eaux thermales ;
  • Vallée de la Luna.

Pour ce qui est de San Pedro en elle-même, la ville n’a rien d’exceptionnelle mais elle nous permettra toutefois de nous reposer mais également de découvrir sa vie nocturne en testant un burger au bleu dont Julie n’a toujours pas réussi à oublier la saveur et en assistant à de nombreux concerts qui ont lieux dans les bars !

whatsapp-image-2016-10-31-at-11-33-00-am

A ce propos, on vous réserve une belle surprise dans l’une de nos prochaines vidéos… Stay tuned ;-).

Allez il est temps de se lancer sur la piste du désert d’Atacama !

1. Ruines de Pukara de Quitor

Nous partons en direction d’une ancienne forteresse inca qui se trouve à 3 km au nord ouest de San Pedro.

Elle fut édifiée au 12e siècle sur le versant d’une colline afin de surveiller la vallée lui faisant face.

À côté de ces ruines, un autre chemin un peu plus long vers un mirador nous emmène à la découverte de la vallée de la Muerte avec des paysages magnifiques et désertiques.

dsc00299

2. Laguna chaxca et Agua caliente

En parcourant le désert d’Atacama vers le sud de la région,on se croirait vraiment sur Mars !

En effet, il s’agit de l’un des déserts les plus secs du monde.  On comprend que les chercheurs de la NASA utilisent ce désert comme terrain de jeu pour tester leurs Rover (astromobile) avant de les envoyer sur Mars.

On apprendra plus tard que le désert d’Atacama a également accueilli l’édition sud américaine du Dakar  au cours des dernières années.

Première étape de notre tournée de 2 jours au sud, la Laguna Chaxa et sa réserve de flamants roses.

C’est la première fois que nous apercevons d’aussi près ces animaux pas très dociles.

dsc00387

Nous continuons notre route et cette fois-ci, nous tombons sur un troupeau de lamas ! Nous décidons de laisser la voiture sur la route pour s’approcher au plus près des animaux.

Nous croiserons aussi une autre espèce très répandue dans ces régions : les vicuñas qui sont des camélidés qui appartiennent également à la famille des lamas. Ils vivent en groupe au dessus de 3 500 m d’altitude.

Et pour dire vrai, ils sont quand même un peu plus stylés que les lamas 😉

Nous nous arrêtons à la laguna … , puis sur la route du retour nous avons pu tester la fiabilité de notre 4×4 avec une route particulièrement difficile mais malgré quelques difficultés, notre 4runner prouvera qu’il est prêt à nous accompagner dans ce périple!

On repart de plus belle le lendemain direction les fameuses Piedras Rojas (destination finale de notre mini-tour du sud d’Atacama).

Nous voici devant la laguna Misconti, le bleu de cette lagune est vraiment impressionnant.

dsc00538

Malgré le vent assez fort, nous restons de longues minutes à contempler le paysage magnifique offert par le contraste entre les pierres rouges et la lagune d’un bleu très clair avec en arrière plan le volcan Licancabur qui culmine à près de 6 000 m.

dsc00577

Le temps de déjeuner devant cette vue imprenable, il est déjà l’heure de remonter vers San Pedro.

3. Geysers d’El Tatio et eaux thermales

Cette fois-ci, direction le nord d’Atacama pour aller découvrir les geysers d’El Tatio.

Toujours avec l’objectif d’éviter les touristes, nous décidons de voir les geysers l’après midi et non le matin comme préconisé par les tours. En effet, à l’aube, la différence de température permet d’admirer la formation des cheminées de vapeur plus importante.

L’avantage de passer l’après midi nous permettra de payer l’accès aux geysers à 15 000 pesos (20€ env.)  contre 60 000 (80 € env.) en temps normal…une aubaine !

Une fois sur place, nous constatons effectivement que les geysers sont moins puissants  mais nous découvrons une piscine naturelle chauffée à plus de 4 200 m d’altitude ! Quel plaisir de se retrouver seuls pour profiter de cette eau chaude ! Le plus dur a été de sortir de là…

dsc00730

4. Vallée de la Luna

Située à une quinzaine de kilomètres de San Pedro, la vallée de la Luna sera notre dernière étape touristique avant la Bolivie.

Et c’est une très belle surprise… nous suivons un parcours qui peut se faire en 4×4 avec de nombreux arrêts.

Au cours de la visite, nous allons traverser une grotte, effectuer quelques montées à pied pour accéder à des miradors afin d’admirer la vue sur l’ensemble de la vallée qui nous offre un tableau de crêtes, canyons et dunes de sables. Ce paysage lunaire porte bien son nom.

dsc00827

Petite info à savoir pour ne pas se retrouver avec la flotte de touristes : faire la vallée avant 15h30. Si vous souhaitez admirer le coucher de soleil sur la vallée, rendez vous au Mirador du Coyote.

Cette région d’Atacama aura été une très belle conclusion de notre voyage au Chili. RDV en Bolivie pour de nouvelles aventures…!

10 Commentaires

  1. zabeth dit : Répondre

    superbe! les enfants ont regardé la video 2 fois et ont aimées animaux. la musique donne envie de faire du cheval dans ces grandes étendues. 🙂

  2. audrey dit : Répondre

    Beaux paysages !!!! ça donne envie 😉

  3. Annie dit : Répondre

    👍👍encore merci à tous pour nous faire partager aussi tous ces beaux paysages merci de nous envoyer sur la lune tout en restant au chaud chez nous moi je dis encore !!!

  4. Bruno OYER dit : Répondre

    Absolument magnifique!
    On se laisse emporter par le récit, les photos, et la vidéo.
    A 4200 mètres on imagine très bien l’air vif et piquant, associé à un ciel d’un bleu et d’une pureté incroyables; vous devez ressentir une véritable sensation de bien être !
    Coup de chapeau pour les photos, (qualité, choix), on a envie de les imprimer et d’en tapisser nos murs; vu le nombre il va nous falloir une très grande maison 😅
    Ça fait vraiment plaisir de vous suivre et de vous voir heureux; continuer à prendre du plaisir et à nous faire rêver. Merci!!!!

    1. Caribou et flûte de Pan dit : Répondre

      Merci beaucoup pour le message ça fait plaisir ! En effet on a eu de supers sensations, ces immenses espaces magnifiques rien que pour nous. On a vraiment adoré Atacama, c’était magique. Pareil pour nous on aura du mal à faire un album photos sur ces voyages.

  5. Pascale Oyer dit : Répondre

    Coucou, Je suis toujours aussi émerveillée par ces paysages.
    Cete lagume d’un bleue et époustouflante, ces flamants roses en vols sont spectaculaires. Enfin tout est beau à regarder.
    Damien, comme le dit Papa, on se laisse emporter par ce reportage.
    Encore un grand bravo et merci à vous quatre.
    A bientôt 😃

    1. Caribou et flûte de Pan dit : Répondre

      Impressionant ces lagunes, on en a vu plusieurs dans la vallée. Les couleurs étaient superbes, les montagnes aussi avec leurs dégradés pouvant aller du rouge au vert. Ça nous a donné un aperçu de ce qu’on pourra voir au Pérou avec les Rainbow Mountains.

  6. AMCarlier dit : Répondre

    « Faut pas rêver » nous emporte au Chili ce soir !
    Après la lecture de votre article sur Atacama et les images de FR3, l’émotion est réelle tant les souvenirs sont prégnants.
    Nous sommes impressionnés par la qualité de votre restitution, de vos photos et de la vidéo : vous ressentez la beauté des paysages et êtes capables de nous émouvoir. BRAVO.
    Nous avions découvert les geysers avec les touristes ….. avant le lever du soleil par -15°C mais votre approche est tout aussi respectable compte tenu de votre expérience islandaise.
    Le rendu poétique, la palette de couleurs, la faune et la flore … rien ne vous échappe.
    MERCI de vous préoccuper de nous tous qui vous accompagnons et de tisser ce lien virtuel. Nous sommes impatients de partager votre découverte de la Bolivie.

  7. Claire Dup dit : Répondre

    le ciel bleu, la lumière de dingue, poser sa table et sa chaise au milieu de nul part et la petite biquette qui nait 🙂 trop dingue 🙂 sans oublié l’apéro et les « tapas » du soir la vrai vie en fait :p ou presque !

    1. Claire Dup dit : Répondre

      sans oublier * c’est mieux

Laisser un commentaire