Chaleur des profondeurs

La géothermie est omniprésente en Islande et chaque habitant peut en profiter. L’eau est donc gratuite et l’eau chaude l’est quasiment. Le matin il est possible de laisser l’eau couler sous la douche pour profiter de sa chaleur et sa douceur. Il faut toutefois ne pas tenir rigueur à la petite odeur de soufre qui peut émaner. Il peut arriver de voir des personnes arroser les routes à l’eau chaude pour les dégeler. A Reykjavik, certains trottoirs sont mêmes parcourus de tuyaux afin de rester praticable en cas de gel. Un des plaisirs islandais que nous avons pu apprécier est la piscine en plein air. Différents bains sont à disposition avec plusieurs températures : 36-38°, 38-40°, 42-44° et aussi le 8-12° comme l’eau de Boulogne-sur-Mer l’hiver. Des bains ne font que 30 cm de fond et tout le monde s’y allonge. On a l’impression d’être au bar, les gens racontent leurs vies et se détendent.

Le climat change très rapidement au fil des heures mais aussi entre des zones proches géographiquement. On peut partir de Vik sous la tempête de neige avec un vent à 19 nœuds et 30 minutes plus tard nous voilà au soleil. Dans cette tempête, on avait justement croisé un véhicule abandonné qui a fait une sortie de route. Il n’a pas dû voir le panneau à double bande réfléchissante indiquant qu’il avait franchi la droite de la route. En ce début mars, le soleil a la particularité pour nous de ne jamais trop s’élever. Nous avons l’impression de passer directement de 7 heure du matin à 7 heure du soir. C’est un régal pour les yeux et pour les photographes. D’ailleurs quand on croise les touristes ils sont tous super équipés en appareils photos, objectifs et trépieds.

Dans les guides, il est indiqué que l’une des choses à faire est de parcourir les routes. C’est bien vrai, c’est un régal. L’alternance de décors est incroyable. On pense rouler sur une banquise, on passe ensuite sur des plaines dorés avec des moutons et chevaux. Enfin c’est des chevaux taille poney qui font la fierté du pays grâce à leur résistance au froid et à leurs 5 allures. Contrairement à leurs cousins européens qui n’en n’ont que 3. Bref ce paysage peut se poursuivre sur des zones volcaniques avec d’immenses plateaux rocheux sillonnant la route. La densité du pays étant l’une des plus faibles du monde, on a l’impression d’avoir un monde témoin présentant ce qu’il y a de plus beau. Il faut savoir qu’ici, on considère qu’à partir de cent habitants nous avons une ville. Il en va de même pour les arbres, à partir de deux nous avons une forêt. Pour ses 300 000 habitants le gouvernement a même mis en place un site internet pour déterminer si une personne fait partie de sa famille. L’utilité du nom étant limité car il correspond au nom du père. Ça peut être une idée à ramener pour les départements du Nord de la France. En tout cas le pays va se repeupler et se réchauffer rapidement si on croit les histoires locales avec des familles ultrarecomposées et le flot de touristes arrivant. En 2013, 800 000 touristes (dont Rémi) et cette année 4 millions de touristes sont attendus. Depuis juillet, il paraîtrait qu’un touriste sur deux est asiatique. Les campagnes marketing du pays ont porté leurs fruits.

La bulle bleue

Ça fait 5 minutes que j’ai le bras tendu avec la perche de ma caméra et rien. Je reste figé sur ce trou d’eau qui ne cesse de bouillir. L’eau semble palpiter sur un rythme tel un cœur qui bat. Des soubresauts arrivent, le trou semble se contracter. Dans une sensation de ralenti, le trou se gonfle d’une bulle bleue magnifique. Après avoir atteint en une seconde un diamètre d’un mètre c’est l’éclosion. Ou plutôt c’est l’explosion et l’eau jaillie à une dizaine de mètres. Excellent ! On recommence l’attente pour assister de nouveau à la naissance du geyser.

Musique : Come and get your love – Redbone

5 Commentaires

  1. AMCarlier dit : Répondre

    Super l’éclatement de la bulle bleue tant en vidéo qu’en photos.
    A propos des noms …. il doit y avoir l’arbre généalogique ….. vu la longueur des noms propres !
    Votre blog devrait être subventionné par l’office de tourisme islandais : vous êtes des ambassadeurs convaincants.

    1. zabeth dit : Répondre

      tout à fait!!

  2. Oyer dit : Répondre

    Super 👌 super la vidéo tu es beau mon fils sur ce film d’ailleurs sur les deux autres aussi.
    Le bain doit être plaisant, ce n’est pas Capoolco.
    Ce souffle qui sort de la glace est splendide, on dirait celui de l’Etang Salé à l Île de la Réunion mais celui là sortait de la mer.
    le commentaire est vraiment intéressant, j ‘ai l’impression d’être avec vous.
    Merci pour la musique 🎶.
    BIZ BIZ à vous deux, et j’attends avec impatience la suite.

  3. zabeth dit : Répondre

    merci pour la musique 😉
    les contrastes de couleurs sont magnifiques sur les photos du geyser.

  4. Bruno OYER dit : Répondre

    Les photos et la vidéo sont vraiment magnifiques, quelles découverts et quel beau voyage nous faisons grâce à vous.
    J’attends avec impatience votre prochain reportage que je lis comme un vrai roman.
    Merci à vous de nous emmener avec vous dans votre belle aventure.

Laisser un commentaire